Plan
Plan
Intro & Ier Chapître
Deuxième chapître
Troisième chapître
Quatrième chapître
Conclusion & Biblio
Photos
Liens
INTRODUCTION


PREMIER CHAPITRE : UN PASSE GLORIEUX.

I.DE L’ORIGINE DES ZOUAVES AUX ZOUAVES DE LA GARDE (1830-1870).

A.Les premiers zouaves de l’armée française.
1.La création et les modifications du corps des zouaves (1830-1851).
a) D’un recrutement indigène à un recrutement mixte (1830-1851).
b) Vers une unité uniquement française.
2. La naissance de leur réputation.

B.Les Zouaves de la Garde : création, actions, dissolution.
1.Création et composition.
2.Campagnes et dissolution.

II.LE 4E REGIMENT DE ZOUAVES (1870-1914).

A.Le nouveau régiment : création, organisation.
1.L’héritier du régiment des zouaves de la Garde.
2.La réorganisation des régiments de zouaves.
3.Le recrutement des régiments de zouaves.

B. Ses campagnes (1871-1914).
1. Les campagnes coloniales.
2. Les lieux de stationnement des sept bataillons.

C. Traditions et uniforme.
1. Insignes et traditions.
a) Drapeau, décorations et insignes.
b) « Pan ! Pan ! L’Arbi ».

2. L’uniforme.
a) L’uniforme traditionnel du début de la campagne.
b) Vers un uniforme adapté à la guerre moderne.

CONCLUSION.


DEUXIEME CHAPITRE : UN DEBUT DE CAMPAGNE DIFFICILE (AOUT 1914-JUIN 1916).

I. MOBILISATION ET REGIMENT DE MARCHE.

A. La constitution du régiment de marche du 4e Zouaves.
1. Le régiment de marche.
2. La répartition des bataillons.

B. Les premiers jours de la guerre.
1. L’ordre de marche.
2. La mobilisation et le transport du régiment au front.
a) La mobilisation.
b) Vers Alger puis la métropole.

C. Premiers engagements.
1. Bataille de Charleroi (23 août 1914).
2. La retraite (24 août – 6 septembre).
a) Son déroulement.
b) De rigoureuses conditions de vie.


II. VERS LA STABILISATION DU FRONT.

A. La reprise du mouvement en avant.
1. L’offensive de la Marne (6 – 18 septembre).
2. L’arrêt (15 septembre – 28 octobre).
3. En Belgique (29 octobre – 25 décembre).

B. Sur le front de Nieuport (janvier 1915 – avril 1916).
1. Historique et organisation du Groupement de Nieuport.
2. Les opérations pendant la période.
3. L’apprentissage de la guerre de tranchée.
a) L’instruction.
b) Les nombreux travaux des tranchées.
c) Distraction pendant les périodes de repos.


III. SOCIOLOGIE ET COMPORTEMENT DU REGIMENT.

A. Le comportement du Régiment.
1. Une mauvaise appréciation des autorités militaires.
2. La reddition du 12 octobre.

B. La sociologie du régiment.
1. La population en Afrique du Nord.
a) Les Européens.
b) Les Français naturalisés.
2. La proportion des Français d’origines diverses en Afrique du Nord et dans le régiment.
a) En Afrique du Nord.
b) La décomposition de l’effectif du régiment.
3. L’influence de l’origine sur le patriotisme.
4. Etude sur la répartition socioprofessionnelle.

CONCLUSION.


TROISIEME CHAPITRE : LA REVELATION D’UNE TROUPE D’ASSAUT (MAI 1916 - OCTOBRE 1917).

I. VERDUN (MAI - DECEMBRE 1916).

A. L’épreuve de Verdun : cote 304, Vaux-Chapitre.
1. Cote 304 (20 mai – 19 juillet 1916).
2. Vaux-Chapitre (4-17 août 1916).
3. La découverte d’une unité de qualité.

B. Une nouvelle troupe d’assaut (octobre – décembre 1916).
1. Douaumont ( 24-29 octobre 1916).
2. Bezonvaux - Louvemont - Les Chambrettes (15-19 décembre 1916).

II. LE CHEMIN DES DAMES : L’AFFIRMATION D’UNE TROUPE D’ASSAUT (AVRIL – OCTOBRE 1917).

A. L’offensive Nivelle ( avril – juillet 1917).
1. Hurtebise ( avril 1917).
2. Cerny-en-Laonnois ( mai à juillet 1917).

B. Le 4e Zouaves : une valeur sûre pour le commandement ?
1. Les condamnations en justice militaire de soldats du 4e Zouaves.
a) Au sujet d’une exécution capitale en 1915.
b) Le nombre et le type de condamnations prononcées par le conseil de guerre de la 38e D.I. (4 mai 1916 - 13 janvier 1916).
c) Le comportement du régiment lors des mutineries de mai et juin 1917.
2. Le fort de la Malmaison (23-29 octobre 1917).
a) Les opérations.
b) Les réactions à cette victoire.

III. L’ETAT D’ESPRIT DU 4E ZOUAVES.

A. L’étude du contrôle postal et des comptes-rendus sur le moral des unités.
1. Les comptes-rendus sur le moral des unités.
2. Les rapports des commissions du contrôle postal.

B. L’évolution du moral du 4e Zouaves.
1. De mai 1915 à avril 1916.
a) La lassitude.
b) La confiance en la Victoire.
c) Verdun.
2. Dans le secteur du Chemin des Dames.
a) L’offensive Nivelle : une baisse du moral.
b) La Malmaison : le retour de la confiance.

CONCLUSION.


QUATRIEME CHAPITRE : L’EPROUVANTE ANNEE 1918.

I. D’EPROUVANTS ENGAGEMENTS.

A. Le choc de l’offensive allemande.
1. L’attente (Novembre 1917 à mars 1918).
2. Orvillers-Sorel (27 mars – 2 avril 1918).

B. Les trois derniers chocs.
1. Sur les rives de l’Oise : Carlepont (7 mai – 14 juillet 1918).
2. La bataille de Soisson : Longpont (17-23 juillet 1918).
3. La bataille de Noyon (1er août – 4 septembre 1918).

C. La fin de la guerre (5 septembre – 11 novembre 1918).
1. Direction l’Alsace.
2. L’entrée en Alsace libérée.
3. La dernière garde.

II. UN BRILLANT REGIMENT.

A. Les chefs du régiment.
1. Etude sur quelques officiers.
a) Le lieutenant-colonel Richaud.
b) Le lieutenant-colonel Besson.
c) Le chef de bataillon Ballivet.
d) Le chef de bataillon Lassouquère.
e) Le chef de bataillon du Peuty.
2. Louis de Clermont-Tonnerre.
3. Les qualités du chef apprécié par le soldat.

B. Le moral des zouaves lors du dernier effort.
1. L’évolution du moral en 1918.
2. « Les mauvais sujets ».
3. Les besoins et les désirs des zouaves.

C. Les décorations.
1. L’attribution des décorations.
a) Les distinctions du 4e R.M.Z.
b) Les conditions d’obtention des décorations.
c) La particularité des troupes de l’armée d’Afrique.
2. Le désir de citation.

CONCLUSION.


CONCLUSION GENERALE.

BIBLIOGRAPHIE GENERALE

I.SOURCES

A. Documents d’archives
1. Généralités
2. Historique et journaux de marches et opérations du 4ème Régiments de Zouaves
3. Autres J.M.O.
4. Contrôle postal au SHAT (secteur postal 131) et moral des unités
a) Le contrôle postal.
b) Le moral des unités.
5. Etats de services d’officiers du 4ème RMZ
6. Fonds privés du S.H.A.T.

B. Sources imprimées
1. Historique du 4e Régiment de Zouaves
2. Sur l’Afrique du Nord
3. Témoignages et commentaires

II.BIBLIOGRAPHIE

A. Instrument de travail

B. Ouvrages généraux

C. Ouvrages spécialisés
1. L’armée d’Afrique
2. Les zouaves
3. Insignes et uniformes
4. Sur l’Afrique du nord
5. L’opinion et la vie du poilu
6. Biographies

D. Sites sur Internet.

4èmeregimentdezouaves14-18
15/04/03